BEAUTE·Non classé

Je vous parle…des savons SAF

Si vous êtes addicts aux gels douche et autres savons du commerce, approchez que je vous parle un peu d’une pépite en matière de soins corporels. Car oui, il ne s’agit pas juste d’un « nettoyant », mais d’un véritable soin à lui tout seul. J’ai nommé : le savon saponifié à froid (SAF).

IMG_0683.psdbis

En bref : Comment fait-on un savon ?

La saponification est la réaction chimique entre un corps gras (huile, beurre) et de la potasse (pour les savons liquides) ou de la soude (pour les savons solides).

Ce processus peut être fait avec des huiles qui sont chauffées (saponification à chaud) ou non (saponification à froid). La glycérine est naturellement produite lors de ce processus. Le savon est ensuite moulé, découpé au bout de 24 h puis il doit sécher plusieurs semaines. Pour un savon à froid, la saponification est longue (jusqu’à 8 semaines) car elle se fait à température ambiante, contre une utilisation immédiate pour des agents chauffés autour de 120°C.

En général et surtout dans le commerce, nous trouvons des savons dont les huiles ont été chauffées afin d’accélérer la réaction chimique (stratégie de production massive → gain de temps et d’argent). La glycérine est généralement enlevée puis utilisée/vendue pour fabriquer d’autres produits cosmétiques. Or, enlever cet agent hydratant naturel est dommage car il nourrit la peau et évite qu’elle tiraille après la douche. Il faut savoir que le principe d’un savon est de nettoyer et dégraisser la peau. Donc sans la glycérine, le film hydrolipidique enlevé n’est pas rétabli et on peut observer une sécheresse.

IMG_0702.psdbis

Pourquoi privilégier les savons à froid ?

  • En plus de contenir de la glycérine qui va venir hydrater la peau, cette méthode de fabrication permet la préservation des propriétés des ingrédients, notamment les huiles végétales et les huiles essentielles qui perdent de leurs bienfaits à la chaleur.
  • Ils peuvent être surgras (gros avantage) jusqu’à 11%. Pour faire simple, un savon est surgras si on ajoute des huiles à la fin de la fabrication. Ces corps gras sont donc « en plus » de ceux qui sont utiles à la réaction chimique. Il va donc s’agir de « bonus » pour la peau.
  • Les tensioactifs sont doux et donc pas agressifs pour la peau.
  • Ces pains peuvent être utilisés pour le corps, le visage, les cheveux.
  • On peut ajouter des huiles essentielles selon les types de peau, de l’agile, du pavot pour l’exfoliation, du cacao, de l’avoine etc… [vous verrez d’ailleurs que beaucoup de ces savons sont des petites merveilles visuelles et sentent divinement bon ! ♥].
  • Et l’écologie, on en parle ? Car oui, les SAF ne contiennent pas d’agents toxiques qui se retrouvent par la suite dans les eaux usées de notre salle de bain puis dans la nature. De plus, on dit adieu aux plastiques et emballages inutiles, puisque nous les retrouvons dans un simple carton recyclable. On réduit donc nos déchets et notre impact sur la planète. Il n’y a pas de petits gestes.

IMG_0507.psdbis

Est-ce que ça peut convenir à tout le monde?

OUI. L’avantage c’est qu’on peut choisir notre savon selon notre type de peau. Peau sèche? Vous pouvez opter pour un savon riche à base d’huile de calendula, de beurre de karité ou de cacao… Peau sensible? Essayez un savon sans huiles essentielles, comme le Chérubin de Clémence et Vivien. Peau grasse? Vous apprécierez le Bluette de Pachamamai. Pour bébé on évitera les huiles essentielles et on choisira un savon doux comme l’Avocamande de la Savonnerie du Nouveau Monde. Ce ne sont que des exemples il y en a des tas =)

Vous l’avez compris, il existe une multitude de possibilités, et tout le monde peut en profiter.

IMG_0740.psdbis

Attention aux arnaques!

Pour reconnaître un savon SAF il y a plusieurs « astuces ». Tout d’abord ils sont moins lisses visuellement, ils sont imparfaits, soit au niveau de la découpe (qui se fait à la main), soit parce qu’ils paraissent plus brut (et pas tout brillant comme dans le commerce). De plus, au niveau du toucher on peut constater qu’ils sont plus gras (un petit film reste sur les doigts ce qui est gage de qualité).

Ils peuvent aussi avoir la mention « SAF » de l’association ADNS qui certifie l’authenticité de la méthode à froid.

Une dernière chose, vérifiez bien que votre savon ne contient pas d’huile de palme, et français si possible 🙂

dipsavons
Ici nous pouvons voir l’irrégularité de la coupe artisanale et l’aspect brut du pain de savon =)

N’hésitez pas à partager votre expérience =)

 

7 commentaires sur “Je vous parle…des savons SAF

  1. Il est vrai que certains ont tendance à penser que le pain de savon lave moins bien sous la douche que ce qu’on peut trouver dans les grandes surfaces. Que d’idées reçues quand on voit comment nos grands-parents faisaient à l’époque 🤗.
    Je sais que personnellement j’utilise exclusivement les savons pour les mains 😊

    Aimé par 1 personne

  2. J’avais le désir de stopper les gels douche mais je n’osais me lancer car petite je faisais des allergies aux savons. Je suis ravie d’avoir eu toutes ces infos, car je me suis lancée et aucunes allergies, ni rougeurs, rien, juste une agréable sensation et une peau douce.
    Merci je vais en parler autour de moi.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s